Grume de frêne © Guillaume Cousseau (jpg - 452 Ko)

Axe 4 - Ressource et valorisation économique

Evaluer la perte économique et l’impact sur les marchés engendrés par l’infection des peuplements de frênes à court, moyen et long termes.

Objectifs

Restitutions

  • Étudier plus précisément l'état actuel de la ressource commercialisable des bois de frêne en France. Établir un état des lieux sur les marchés existants et les enjeux économiques.

  • Modéliser le bénéfice potentiel de maintenir en production les peuplements adultes pour limiter les sacrifices d'exploitabilité et pérenniser les marchés.

  • Grâce à des dispositifs de suivi d'exploitations, caractériser l'impact de la maladie sur la qualité des bois en fontion du niveau d'infection.

  • 1 étude ressource, 1 rapport d'étude "modélisations"

  • 5 chantiers tests sur la qualité des bois

  • 1 rapport technique "qualité des bois"


Action n°4-1 - Etat des lieux de la ressource en France

  • A partir des données de l’IFN, étudier plus précisément l’état actuel de la ressource française en frênes commercialisables : situation géographique du bois d’oeuvre de frêne français, composition des peuplements à base de frêne, structure, volumes, qualités...

  • Etablir un état des lieux sur les marchés existants concernant le frêne en France : volumes, débouchés/valorisation, destinations...

À télécharger :

  • Rapport d'étape Chalfrax Juin 2017 Axe 4 Action 4-1

    L’Axe 4-1 est piloté par l’UCFF et la COFORAISNE. Dans ce cadre, l’IGN a été sollicité afin de dresser un état des lieux de la ressource actuelle en frêne à l’échelle nationale, à partir des données de l’inventaire forestier national (IFN). L’objectif principal de cette étude sur le frêne est d’évaluer le niveau de risque économique (au niveau de la production de bois), via la quantification de la ressource exposée à l’épidémie. Les dégâts actuels ainsi que les risques sanitaires, y compris du fait d’une inadaptation à la station, ne sont pas étudiés.


Action n°4-2 - Modélisations économiques

  • Selon différentes hypothèses d’évolution sanitaire et différents scénarios de croissance (établis à partir d’études dendrochronologiques et dispositifs de terrain), modéliser le bénéfice économique potentiel de maintenir en production les peuplements de bois moyens durant quelques années dans le but de valoriser les produits sur des marchés plus rémunérateurs.


Action n°4-3 - Impact de la chalarose sur la qualité des bois

  • Grâce à des dispositifs de suivi d’exploitations, quantifier les impacts sur la qualité des bois de frêne (notamment la coloration) en fonction de différents niveaux d’infection.